Confiance en soi

confiance en soi

Expression relativement banalisée et utilisée à tout va, sait-on seulement ce qu’elle signifie réellement ?

La confiance en soi

Avoir confiance en soi c’est avant tout se sentir à la hauteur et savoir vers quoi l’on va. Cependant, une des causes majeure reste la dévalorisation. Méconnaître sa valeur active des peurs comme la peur du regard des autres ou la peur de ne pas faire assez bien (perfectionnisme). Ceci nous freine, nous bloque et nous empêche d’atteindre nos objectifs.
La frustration, la colère, la tristesse, la culpabilité peuvent venir se mélanger à cela et créer un cercle vicieux dont on peut avoir du mal à sortir.

Le manque de confiance en soi : une zone de confort

Manquer de confiance en soi est finalement assez banal si nous prenons en considération que nous en souffrons si nous développons aussi bien un complexe d’infériorité qu’un complexe de supériorité. Les deux se valent, ils s’expriment simplement d’une manière différente. En entretenant ces complexes, nous restons dans notre zone de confort puisque nous avons « toujours » connu ça.

Le complexe d’infériorité

Dans ce complexe, nous ne nous sentons pas à la hauteur, nous pensons bien souvent que nous n’avons pas de valeur, que nous sommes « nuls », que nous n’avons pas vraiment notre place, que les autres font mieux que nous. Généralement, nous avons peur de la compétition car nous pensons que de toute façon nous allons perdre. Nous avons un rapport à notre valeur en-dessous de la réalité.

Le complexe de supériorité

Dans ce complexe, nous sommes des pro de la compétition, toujours 1er en tout, nous surestimons notre valeur et bien souvent nous allons « écraser » ceux qui nous semblent inférieurs pour pouvoir mieux « briller ». Nous pensons que nous sommes le/la meilleur-e, que tout nous est dû, nous avons une sur-confiance en nous. Nous cachons bien notre jeu.

Aller vers une plus grande confiance en soi

La confiance en soi c’est connaître sa véritable valeur, ses points forts et ses points faibles, ses atouts, ses compétences.

Des exercices pour vous aider à prendre confiance en vous :
*Prendre conscience si l’on se trouve dans le complexe d’infériorité ou dans celui de supériorité

Pour un complexe d’infériorité

*Faire une liste de ses qualités et se les répéter régulièrement (ou faire une marguerite de qualités)
*Faire une liste de ses compétences
*Visualisation dans laquelle nous nous voyons briller
*Oser faire ce que nous voulons
*Affirmer ses choix, dire ce que l’on a vraiment envie de faire

Pour un complexe de supériorité

*Discuter avec des gens qui ont un point de vue différent du notre et l’accepter
*Se remettre en question
*Visualisation dans laquelle nous nous voyons briller
*Faire des compromis (arrêter d’imposer son choix à l’autre)
*Arrêter de rabaisser l’autre

« Là où règnent force intérieure et confiance en soi disparaissent méfiance, peur et doute. » Dalaï-Lama

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Créé par Ludovic Poulain - © bodhimage.com - 2015. Tous droits réservés.
Mentions légales